Mood Food : manger pour gérer ses émotions

Le concept Mood Food, l'alimentation pour l'humeur, aide les personnes légèrement stressées ou souvent sujettes à des coups de blues.

La science reconnaît aujourd'hui toute une gamme de facteurs alimentaires qui stimulent l'humeur. On connaît bien les substances psychoactives sécrétées par l'organisme, telles que la sérotonine, une hormone, ou la dopamine, un neurotransmetteur, qui sont produites en quantités suffisantes uniquement lorsque vous consommez la nourriture adéquate. Toutefois, certains aliments ont aussi un effet directement apaisant ou antidépresseur, notamment la vanille ou le piment. A l'instar du houblon, du persil ou de la muscade, ces produits contiennent des substances psychotropes, c'est-à-dire des drogues naturelles, ou libèrent de telles molécules dans le corps. Les glucides ont plutôt un effet apaisant. Comment cela fonctionne-t-il ? Le tryptophane, un acide aminé, est la substance de base nécessaire à la production de la sérotonine, appelée l'hormone du bonheur. Il est donc considéré comme la   "molécule de la détente", car il permet d'alléger notre humeur. Lorsque la synthèse de la sérotonine à partir du tryptophane est activée de manière optimale, vous vous sentez mieux et légèrement somnolent. Vous pouvez constater cette sensation après avoir dégusté une banane accompagnée d'un yoghourt ou de lait sucrés avec du miel.

Vous n'avez pas le moral ? Mangez l'un de vos plats préférés. C'est un fait : ce qui est bon pour votre palais l'est aussi pour votre moral. Ce sont des expériences physiologiques qui créent un lien entre l'organisme et le goût et engendrent un effet biologique. A l'aide de ces liens, le corps prend des décisions et en informe la conscience par le biais de l'appétit. L'appétit est donc le premier signal, auquel les personnes cherchent ensuite à trouver des causes et explications rationnelles. Lorsque les conditions de vie changent, les préférences gustatives évoluent elles aussi.

Quelques faits en bref :

  • L’alimentation aide à réguler l’humeur.
  • La modification des conditions de vie change nos préférences gustatives.
  • Les glucides ont plutôt un effet apaisant.
  • La vanille, le piment, le persil ou la noix de muscade améliorent l'humeur.
Marianne Botta I 28 janvier 2016
FlowerPower Fitness et Wellness SA
  • Bernaqua
  • Golfpark Moossee
  • Quevita
  • Migros Aare
  • Medbase
Parternaire